MCS série 3 sur la relation au père 2
Prix:  150.00   EUR (228.37$ CA)



Catégorie :  Catégorie / Spiritualité - Esotérisme

    Ajouter aux favoris  Ajouter aux favoris
    Imprimer  Imprimer

Description du produit :

Dates : vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 janvier 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

Après avoir travaillé sur les traumatismes de la période de gestation et de la naissance, nous allons aborder les traumatismes liés à la relation au père et à la mère.
Les expériences vécues avec le père et la mère dès la naissance, qu’elles soient agréables ou non, ont laissé des empreintes dans notre structure. C’est cette structure qui définit aujourd’hui notre personnalité, nos forces et nos faiblesses, notre capacité à dépasser les leçons de vie et à vivre en paix avec nous-même et avec le monde qui nous entoure.
Une des caractéristiques de la société patriarcale dans laquelle nous avons grandi est à la fois l’absence du père et la toute puissance de la mère dans l’éducation des enfants. Un papa ça travaille et une maman ça materne.
Le rôle éducatif était donc assigné exclusivement à la femme, créant des déséquilibres dans la construction émotionnelle des enfants.
Lors de la conférence du 22 aout 2017, j’explique en quoi le désinvestissement paternel et la toute-puissance maternelle sont source de difficultés pour l’enfant et l’adulte à venir. Pour voir la conférence, c’est ici ( http://legrandchangement.tv/video/22082017-les-memoires-cellulaires-de-structure-la-relation-au-pere-et-a-la-mere-avec-alexandra-duriez/ ).
Les Mémoires Cellulaires de Structure ainsi formées vont influencer notre vision du monde et de nous-même, ainsi que notre capacité à interagir avec notre environnement de façon saine et paisible. La relation au père et à la mère va conditionner plus particulièrement notre faciliter à évoluer, d’un point de vue personnel, familial, professionnel et sociétal.
L’établissement de la première relation au père et à la mère sera le modèle de toutes celles à venir dans la vie d’un individu.
La relation au père et à la mère aura un effet différent selon que nous sommes nés garçon ou fille.
Par exemple,
pour les filles : faible estime de soi, vision de soi-même jamais assez satisfaisante, clivage corps-esprit, « j’aurais du être un garçon », insatisfaction sur la vie en général, attachement au regard ou au jugement des autres, dépendance affective visible ou invisible, besoin et recherche de symbiose avec l’homme, problématique en rapport avec le plein et le vide ; le trop ou le pas assez, rapport conflictuel avec la nourriture, angoisse de solitude, perfectionnisme, sensation de vivre en attente (mais de quoi?), tristesse intérieure, culpabilité perpétuelle, intransigeance/dureté avec soi-même, se sentir différente des autres, panique à l’idée de vieillir.
pour les garçons : silence excessif, timidité, insensibilité, tendance au rapport de force conscient et inconscient dans la vie de couple, refoulement des conflits personnels, divergence difficile à assumer entre hommes et femmes, peur de l’engagement, peur de symbiose avec la femme, méfiance vis-à-vis de la femme, misogynie, oubli d’exister pour soi-même, faible désir pour la vie, agressivité, opposition, défense, ressentiment envers la femme, évitement de la communication profonde, problèmes sexuels, ambivalence face aux femmes (à la fois reines et sorcières).
- Qu’est-ce qu’une MCS ?
Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?
Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.
- Le syndrome du « oui mais… »
De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.
- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?
La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration …
Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison.
Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc.
Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

Les 3 séances de la série 3 sur la relation au père auront lieu les 15/16/17 septembre 2017 à 20h, et les 3 séances de la série 4 sur la relation à la mère auront lieu les 13/14/15 octobre 2017 à 20H.
Les séance complémentaires auront lieu les 5/6/7 janvier 2018 à 20H.
Intentions pour les séries 3 et 4 :
bonne estime de soi-même, confiance en soi, valeur personnelle, autonomie, équilibre dans les relations, confiance en l’Autre, acceptation de soi, reconnaissance et acceptation de sa féminité/masculinité, unification corps/esprit, acceptation du monde, lâcher-prise, indépendance relationnelle, autonomie, douceur avec soi-même et avec l’environnement.
tarif : 150€ pour les 3 jours + séance complémentaire du 11 janvier 2018 + replays des 7 séances complémentaires précédentes.
Comment se déroulent les séances ?
Suite à l’inscription, tu recevras les 3 liens d’accès aux séances en direct, un pour chaque jour. Tu pourras poser tes questions et commentaires sur le chat (à droite de la vidéo). Le direct débute à 20H. Il s’agit d’un travail énergétique à distance par intention.

Commentaires des participants :
Aurélie V. : merci beaucoup Alexandra pour tes soins qui décoiffent. J’avais ma fille dans la pièce pendant les séances et je pense qu’elle en a profité aussi indirectement. Elle s’est plainte de nausées hier et est plus joyeuse aujourd’hui. Pour moi la vie est plus aimante, plus en paix, comme une ouverture à son abondance que je ne m’autorisais pas avant. Bref, du bonheur. Au samedi 3 juin, avec toute ma gratitude.
Régine C. : Encore super Merci pour ces Soins concernant le nettoyage de nos mémoires cellulaires de structure pendant la gestation. C’était géant de ressentis, dans mon corps. Et surtout, efficacité de tes outils de travail. .Après ce 3ème jour, je me suis réveillée comme sortie d’un rêve. Je me sentais bien dans mon corps , plus en harmonie avec moi même. 😊 Avec une impulsion différente …👌Bien sûr, j ai encore des petits ajustements, mais je me sens porteuse d’avenir magnifique. 😊 J’ai hâte de participer à la 2ème séance sur la Naissance …Gratitude à toi Alexandra. 🌹
Fabrice F. : Je te remercie beaucoup pour ces soins que j’ai vraiment ressentis par une très grande fatigue, et durant lesquels j’ai libéré et intégré pas mal d’énergie.
Cela travail encore, tu es vraiment puissante et suis très heureux de croiser ta route, merci d’être là !
J’ai hâte de participer aux autres car j’ai vraiment le souhait de retrouver mon plein potentiel, c’est à dire NO LIMIT
J’attends donc les prochaines dates pour m’inscrire et te remercie encore pour la session supplémentaire du 3 juin.
Je te souhaite une belle soirée et te dis à bientôt
Nadine F. : Ce soir, en allant voir une vieille dame amie, elle m’a interpellée sans savoir que je faisais des soins avec toi. Elle m’a dit : » tourne toi stp… Dis donc, ton dos semble plus droit… « .. J’attends encore pour te donner d’autres infos complémentaires…
Marylène D. : Je viens partager mon ressenti : ce matin en me levant, j’avais l’impression que mon dos n’était pas dans l’axe, puis ça s’est arrangé ensuite. Je pense qu’il se remettait en alignement. Cet après-midi une « force », une plénitude, l’espace autour de moi, je me le réappropriais. C’est difficile à décrire. Bref, l’effet du soin est là ! Et ça continue en ce moment même. Mon crâne est empli d’énergie chaude, intense et descend dans ma poitrine… Je te remercie d’être une « passeuse » de soins énergétiques qui ont grâce à mes yeux. Et j’attends la suite avec impatience… Belle réception d’énergie à vous tous…
Marie-Christine S. : Des nouvelles suite aux soins globaux MSC de mai.
Je suis suivie 1 fois par semaine par le kiné et 1 fois par mois par l’ostéo, les deux en énergétiques. (scoliose sévère).
Donc, hier le kiné pose ses mains sur mon dos et me demande si j’ai vu l’ostéo dans la semaine. Je lui réponds que mon rdv est le 6 juin et là, il me dit que le corps est plus dynamique et surtout le foi.
Affaire à suivre puisque je suis en soin régulièrement.
Stéphanie P. : Suite au soin de dimanche, il y a eu des pleurs et colères durant 3 jours. Ensuite, mon regard a changé, je suis dans l’action mais plus en réaction. J’observe mon mental mais aucune émotion.
J’ai l’impression de transcender ce qui est, et si une situation ne me plaît, j’agis en étant juste avec moi-même. Et surtout sans me poser de questions.Je suis dans l’être, le respect de moi-même et je me fiche royalement de l’opinion des autres.
Plus de force tranquille, c’est génial. J’ai hâte de voir la vibra sur le soin naissance

Jean-Yves B. : Bonjour Alexandra et merci pour les soins.
Je n’avais jamais fait de soin à distance et c’est avec une petite résistance dans la croyance de son efficacité que je me suis décidé à le prendre mais le ressenti était là. Cependant j’attendais quelque chose qui me permettrait de faire sauter ce doute. Hier soir, j’ai eu une belle réponse. Dès le début du soin, un orage est arrivé, d’abord doucement , puis violent avec éclairs et grosse pluie. Comme par enchantement, tout s’est terminé au moment où le soin s’est achevé.
C’était détonnant et merveilleux !!
Deuxième partie. Au début de la nuit, j’ai eu un rêve où quatre morceaux de puzzle devaient trouver place dans mon espace personnel : trois dans la partie féminine et l’autre dans la partie masculine. A chaque essai infructueux, je ressentais une douleur physique. Puis ce matin, juste avant mon réveil, je suis retourné dans ce même espace intérieur, tous avaient trouvé sa place et il régnait une atmosphère sereine, légère et apaisée; c’est dans cet état que je me suis réveillé prêt à mordre je ne sais quoi, la vie sans doute.
C’est incroyable, cette mise en place des différents éléments. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’être différent, moins embrumé dans la tête malgré quelques douleurs en haut du dos.
Comme beaucoup des participants, j’ai ressenti lors de ces trois séances, les mêmes choses qu’eux : tête enserrée, fourmillements dans les pieds, jambes et mains, vésicule biliaire et foie encombrés, mauvaises nuits. Par contre les sensations sont allées decrescendo entre la séance 1 et la séance 3.
Encore un grand merci pour ces séances qui m’aident à poursuivre mon chemin.
Nathalie M. : ce matin, j ai eu mal dans tous mes muscles puis une grande sérénité.
se présente à moi ainsi qu’une sensation de paix et d’ancrage très importants.
Pour la première fois je ressens spontanément la conscience de Gaïa sans effort.
Je dirai même, qu’elle s’est présentée en moi, ce qui procure un sentiment de sécurité et de protection jamais connu jusqu’à présent .
Merci et merci.
Julie C. : suite au soin de samedi, mes ressentis physiques ou émotionnels sont plutôt faibles si je compare à vendredi. Hier après le soin, je suis allée à l’épicerie et pour moi les gens qui manquent de courtoisie, de respect etc…Cela me pompe l’air, j’ai la mèche courte mais hier, j’ai constaté que quelqu’un méritait de se faire remettre à sa place mais je n’ai rien fait, rien dit. Je me suis surprise à être calme face à cette situation. Elle me dérangeait mais c’est tout. Est-ce un signe positif que le soin fasse effet ?! Mon chum et ma fille se ressemblent beaucoup et ils ont tendance à me faire monter dans mes gonds et là rien, je suis zen et ils n’essaient même pas leur joke sur moi. Mon portable a fait des siennes ce matin, je l’aurais lancé sur le mur mais je ne ressentais pas la colère et frustration que cela engendre en moi ordinairement. C’est étrange mais en même temps plaisant de ne plus sentir cette colère en moi, j’ai toujours eu une mèche courte. Ce qui est étrange, c’est que mon cerveau me dit grrrrr…. Mais mon corps ne réagit pas. Toute une découverte pour moi. Si c’est une résultante du soin, un gros merci.
Un gros merci à toi, un autre de mes anges sur terre, une chance que vous êtes là… Merci, merci, merci…
Adèle T. : Merci infiniment Alexandra,
Grâce à ce soin j’ai fait une belle prise de conscience.
J’ai pu faire le lien entre les avortements de ma mère et mon manque de joie de vivre. C’est une révélation profonde qui aura des conséquences sur mes émotions, c’est sûr !
Mes rêves sont redevenus très clairs alors que çà fait bien longtemps que je n’avais plus de souvenirs au réveil.
J’ai ressenti quelques inconforts pendant le soin mais rien d’insupportable.
Je vais maintenant m’observer pour voir quels sont les changements qui auront lieu dans mon comportement, mais je me sens déjà plus sereine.
A bientôt Alexandra, au prochain soin.
Mireille G. : Suite aux soins sur les mémoires cellulaires,
Première séance : impossible de pouvoir dormir…
Deuxième séance : tout le contraire, j’ai dormi pendant 24h…
Troisième séance : un changement dans ma manière de réagir …
En effet, mon copain, le lundi, après le soin m’a envoyé un mail, pour me dire qu’il aimait une autre personne… Nous nous connaissions pas beaucoup, mais je suis plus détachée! Cela m’étonne moi-même vraiment! Alors là ,c’est flagrant!!!
Je perçois le monde différemment.
Merci du fond du coeur pour ce que tu fais, que cela te revienne au centuple 🙏🍀
Marylène D : Je me suis allongée, mon corps n’était plus qu’énergie agréable et légère et non corps!
Le travail s’est fait au niveau coronal, 3ème oeil. Tu es passée 3 fois près de moi et le travail s’est fait dans une détente extrême au niveau plexus et intestins. Mes mains étaient également pleine d’énergie et de chaleur! Actuellement, la détente des intestins est là ! Merci infiniment pour Tout du TOUT!
Beaucoup d’Amour!
Amandine B. : Merci pour les soins et pour ce que j’ai pu ressentir par la suite! 😊
Voilà ce que j’ai ressenti :
1er jour : nausées, douleurs à l’estomac inhabituelles, clapotis aux oreilles et tête qui travaillent. Le lendemain, j’ai ressenti un calme inébranlable face à mes enfants en situation de grosses agitations (16 mois et 4 ans) et par mon calme olympien. J’ai réussi à les apaiser sans dire un mot! Impressionnant!
2ème jour et 3ème jour : rien de spécial.
4ème jour : grosse prise de recul sur la trajectoire scolaire de mes enfants. Je me suis étonnée à relativiser autant sur ce sujet qui m’occupe en ce moment.
J’espère que ça va continuer! 😊
Françoise B. : Merci pour le 1er soin sur les mémoires cellulaires de structure.
Les deux premiers jours, je n’ai rien ressenti, par contre à la fin du troisième jour, mal au cœur et sensation bizarre. Plus les mêmes repères. Mais j’étais bien (une fois le mal au cœur parti).
Maintenant, donc un jour après, je me rends compte du changement . Étant déjà de nature calme, je suis toujours calme mais plus posée et surtout moins angoissée. Mon plexus s’est desserré.
Un grand merci Alexandra.


Pays couverts par ce partenaire :
Tous les pays