Nettoyage des mémoires cellulaires avec NERTI
Prix:  55.50   EUR (82.42$ CA)



Catégorie :  Catégorie / Spiritualité - Esotérisme

    Ajouter aux favoris  Ajouter aux favoris
    Imprimer  Imprimer

Description du produit :

Indications : phobies, angoisses, paniques, hyper-réactivités, peurs, troubles du caractère (colère, jalousie excessive, timidité, etc.), libérations émotionnelles, réactions émotionnelles incontrôlables, émotions parasites, mal-être, etc…

NERTI permet un nettoyage des mémoires cellulaires RAPIDE et DEFINITIF (quelques minutes suffisent à atteindre la racine du traumatisme qui engendre les hyper-réactivités et les peurs).

Les séances consistent à mobiliser le potentiel de transmutation inné du corps afin de rétablir son équilibre optimal par la neutralisation des mémoires cellulaires traumatiques.

—> timidité, colère, culpabilité, panique, peur, stress, anxiété, introversion, extraversion, perfectionnisme exagéré, faible confiance en soi, inquiétude, sentiment d’injustice, crises d’angoisse, somatisation, difficultés à s’exprimer, terreur, souffrance émotionnelle, peur de l’échec, peur de réussir, peur du changement, besoin de contrôler, réactions émotionnelles anormales, ruptures sentimentales, deuils, hyper-sensibilité, hyper-émotivité, devenir indépendant et autonome, être seul, recherche de l’approbation des autres, rumination, incapacité d’agir, sidération, jalousie, procrastination, abandon, vertige, etc.

—> phobies : parler en public, conduire, ponts, eau, rougir, vomir, araignées, serpents, insectes, vide, sang, tomber, avion, mourir, avoir mal, sortir de chez soi, agoraphobie, ruptures relationnelles, être en retard, voyager, faire les magasins, restaurant, ascenseur, etc.

La neutralisation des mémoires cellulaires traumatiques permet de transformer radicalement notre état interne, notre vibration, et notre vision du monde. Les limitations sautent, les portes s’ouvrent, et notre capacité à vivre heureux se développe de façon exponentielle.
Par ce dépouillement de nos hyper-réactivités émotionnelles, nos croyances limitantes (sur le monde, sur les autres, sur nous-mêmes) s’effacent et notre capacité à manifester une vie agréable redevient évidente.

En nettoyant les racines d’un trouble, nous procédons à la réécriture de notre passé, les souvenirs désagréables se transforment en souvenirs neutres, les raisons qui ont provoqué de l’inconfort disparaissent. Notre caractère façonné par les aléas de la vie laisse place à notre VRAIE personnalité : saine, naturelle, tranquille, joyeuse et joueuse.

Contre-indications :
les TOCs
les douleurs physiques
dépression


Alexandra Duriez - Certifiée praticienne NERTI - Nettoyage Emotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients -


Témoignages :

« La séance de libération avec Alexandra s'est déroulée par le biais d'internet, à distance. Nous avons choisi d'agir sur ma plus grande phobie, celle de l'eau. Elle m'a demandé de lui expliquer exactement ma peur. Il s'agissait pour moi essentiellement d'être incapable de mettre ma tête sous l'eau, de flotter, de m'immerger. Plus précisément l'eau qui entre dans les oreilles, sur mon visage. Etant donné qu'une amie était présente à mes côtés, Alexandra a tout de suite pensé à accentuer la mise en situation en lui demandant de me verser une tasse d'eau sur la tête. Avant même de commencer je sentais déjà la peur très présente, une boule dans le ventre, le coeur qui palpite et du mal à respirer. La tasse d'eau sur la tête a bien fait son "travail", j'ai aussitôt ressenti et verbalisé une envie de pleurer, une sorte de colère panique. Alexandra m'a demandé ce que ça me faisait dans le corps :
une forte sensation d'oppression du thorax et du dos, des tremblements, l'impression que mes poumons s’enfonçaient à l'intérieur, une pression forte au niveau du plexus, j'ai ressenti une pointe sous l'omoplate gauche, puis une pression au niveau des épaules et du cou. Alexandra m'a demandé de laisser faire, et de lui verbaliser tous mes ressentis au fur et à mesure. J'ai ressenti mon corps lourd, un flottement au niveau des bras, comme s'ils étaient en coton. Et puis j'ai fini par ne plus rien détecter en particulier, je sentais mes bras, mon corps. Elle m'a demandé d'ouvrir les yeux, je me sentais bien. Elle m'a proposé d'aller prendre une douche aussitôt pour tester.... J'ai ressenti une petite appréhension à l'idée de me positionner sous le jet d'eau, mais j'y suis allée sans résistance, l'eau coulait sur ma tête, mon visage, jusqu'à entrer dans mes oreilles et les boucher, mais ça ne m'a pas dérangée ! J'aurais pu y rester plus longtemps ! C'est dingue, je n'ai jamais réussi à la faire de moi-même, avec toute la force "mentale" possible, je n'y arrivais pas. C'est une belle victoire, je serais presque pressée de retourner sous la douche pour recommencer ! J'envisage donc très rapidement d'aller tester en piscine l'immersion totale de la tête. »


« Me voici pour ton compte rendu, petit mais en tout cas, positif ...
la première nuit j'en ai rêvé ... je parle de ma réunion de famille pour te restituer un peu l'histoire, je me sentais exclue dans les réunions familiales, donc je dis la première nuit j'en rêve ... tout se passe bien, j'attends la réunion de famille qui a eu lieu il y a 8 jours et là aussi, tout va bien ... c'est donc un succès cette séance Nerti, je t'en remercie et j'espère que ce témoignage sera suffisant.
Je remarque que même en dehors, en public, j'hésite moins à prendre la parole qui me semble plus fluide.
Encore merci à toi. bises. »


« J'ai senti que les grosses peurs que j'avais diminuaient petit à petit. J'ai réussi à avancer dans mes projets (création de stages) et j'ai même arrêté un cours de yoga qui ne marchait pas bien alors que j'avais la terreur de manquer d'argent. »

« Je ne ressens plus cette boule que j’avais dans la gorge depuis un moment. C'est un soulagement car j'arrive à avaler. Je ne sais pas si c'est dû à la séance mais j'ai constaté le changement après la séance. Sinon je n'angoisse plus de parler d'engagement je sens la libération. Merci Alexandra pour ce rendez vous car déjà je me sens mieux en pensant si un homme était là chez moi, je n'ai plus ce rejet fort que j’avais.
C'est marrant car cet après-midi je voulais voir si en imaginant dormir près d'un homme me faisait toujours peur, et à ma grande surprise, je me suis même sentit rassurée. »
Et là en t'écrivant, je n'avais pas écrit le mot peur. cool plus de peur………Merci »

« Les choses autour de moi sont différentes (je ne me sens pas forcément différente mais les relations sont différentes) ; je passe une journée comme j’en ai rarement passé ces derniers mois : stimulante intéressante enrichissante. J’ai été amenée à parler à un boss. Sur l’agressivité que je renvoie. J’ai senti comme un mouvement intérieur où j’aurais pu pleurer quand je confie que je suis effectivement en colère. Et quand la boss me dit que je peux dire la même chose sur un autre ton. Mais je n’ai pas pleuré, j’ai senti que la 1ère larme aurait pu arriver mais non. A la place j’ai ris et accepté le feedback. Après coup, je me suis dit « ouais super c’est bien ».
J’ai appelé un service client (réclamation en cours, j’attends qu’on me rappelle depuis 15j) et pour une fois je reste calme et aimable lors de ma relance. Pas d’agressivité
Et au jour 4, rdv avec ma chef ce matin. Pas de question intrusive. Pas de larmes donc. »

« Je viens te faire un petit rapport sur ce qui a changé en moi depuis nos entrevues concernant la peur en voiture ...
Tout d abord , je suis beaucoup beaucoup plus calme dans la vie de tous les jours , je prends le temps de faire les choses en étant présentes dans ce que je fais : chose nouvelle car avant je fonçais comme une bête sans faire attention à ce que je faisais .
J ai pris beaucoup de recul par rapport aux événements et me fais bien moins de soucis : certaines peurs se sont envolées et c’est appréciable .
Quand à la phobie en voiture , je ne peux pas encore t’en parler , je ne suis pas encore monté avec quelqu’un , mais je te tiens au courant .
Merci encore d’avoir pris du temps pour moi. »


Pays couverts par ce partenaire :
Tous les pays