Vous n’êtes pas des machines programmées, vous êtes bien plus, réveillez-vous!

Publicité LGC

       Certains vous direz, qu’il est difficile de vivre le quotidien et d’être dans la spiritualité ou plus précisément dans un chemin d’éveil.

Cela dépend de votre vie, d’une certain manière, du niveau de votre engluement et je ne dis pas cela en l’air vous pouvez me croire.

J’ai croisé durant des années, des individus de toutes sortes qui ne comprenaient pas comment ils en étaient arrivés là, comme si quelque part ils avaient été les témoins d’événements de leurs existences sans pouvoir agir, comme spectateur.

Ce point de vue est toujours fascinant, car il n’est pas bien loin de la réalité, cela à été exprimé tant de fois et néanmoins jamais réellement compris.

Il est extrêmement difficile de croire pour la plupart des gens qu’ils ne sont pas au contrôle de leurs vies, tel des automates accomplissant des taches en automatique, des machines biologiques programmées.

Si vous ne vous reconnectez pas à vous-même, étrange de le dire ainsi, et pourtant, vous ne serez que spectateur de votre vie, sans aucun moyen d’action.

Certes ici et sous cette forme de conscience, notre « libre arbitre » est insignifiant mais en reprenant conscience, en se réveillant, vous commencerez peu à peu à reprendre contact avec votre corps, vos sensations, l’environnement entier qui vous entoure, la planète sur laquelle vous vivez, qui en fait n’est pas extérieur de vous, mais fait partie de vous.

Je l’ai déjà dis tant de fois lors de Direct en vidéo, mais je vais le répéter ici, dans ce monde ultra connecté virtuellement, jamais au cours de son histoire, l’humain ou prétendu tel n’a jamais été aussi déconnecté qu’aujourd’hui.

Le défit des années à venir sera de réussir cette reconnexion pour enfin atteindre une partie plus haute de nous même en pleine conscience, la liberté, la sérénité d’être et d’accomplir ce que nous sommes, notre vraie nature par essence.

Michel Ribes.

Publicité LGC
Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*