Quand vais-je rencontrer le partenaire idéal ?

Programme de la Web TV et soins collectifs gratuits :

Dites nous simplement ou vous envoyer les informations en remplissant ce formulaire ici :

alexandra-duriez Quand vais-je rencontrer le partenaire idéal, celui qui me rendra enfin heureuse ?

Cet article traite des relations amoureuses dans le nouveau paradigme, et est tiré d’une séance de Quantum EFT.

Les nouvelles énergies nous amènent progressivement à modifier nos croyances, notre rapport aux normes sociétales, familiales et culturelles, donc à modifier notre état d’esprit , afin que notre vibration corresponde à la vibration de la Nouvelle Terre. Il s’agit de la mise en place et de l’intégration du nouveau paradigme.

Attendre de faire LA rencontre qui nous rendra heureux fait partie de l’ancienne énergie, de l’ancien paradigme, d’une norme maintenant obsolète concernant les relations amoureuses.

Beaucoup de personnes sont venues à moi ces derniers temps avec la même problématique : « Je fais beaucoup de choses pour évoluer spirituellement, j’étudie et j’applique les concepts de la Loi de Manifestation, je travaille sur moi, sur mes émotions, je me remets en question. J’ai vraiment la sensation d’avoir beaucoup avancé, je me sens plus heureuse, mais au niveau amoureux, je n’arrive pas à rencontrer LA BONNE PERSONNE.

Quand je rencontre quelqu’un, au départ tout est parfait. Je me surprends à ressentir un état de paix incroyable, je suis aux anges, et cela m’amène à penser que ça y est j’ai rencontré le compagnon idéal. Et puis c’est la dégringolade, et très rapidement une rupture est posée. Je me sens alors trahie par l’Univers, et je sombre dans une tristesse et un désespoir infini de ne pas comprendre pourquoi j’ai manifesté cela dans mon Existence. Cela me semble injuste au vue de tous les efforts que je fais pour devenir une personne meilleure. Pourquoi n’ai-je pas droit au bonheur ? Qu’est-ce qui cloche chez moi ?  »

A quoi sert cet enchaînement de rencontres qui nous font ressentir des choses très agréables et qui n’aboutissent pourtant pas à une relation stable et durable ? Ces petites rencontres nous font en réalité travailler sur des aspects particuliers de notre personnalité jusqu’à ce que nous réussissions à entrer dans une vibration en accord avec les nouvelles énergies et le nouveau paradigme.

Quand on émet l’intention de rencontrer un partenaire qui va nous rendre heureux, effectivement nous allons manifester dans notre Existence la personne idéale pour que nous puissions devenir heureux.

Il y a cependant une subtilité.

Le mécanisme est le suivant : Nous émettons l’intention de trouver le partenaire idéal pour accéder au bonheur. L’univers répond en nous aidant à manifester cette personne dans notre Existence. Le contact avec l’énergie de cette personne va nous permettre de ressentir un état de paix et de joie intense, un sentiment de complétude. Il s’agit là du contrat qui a été passé entre les deux âmes. La première sait que la prochaine étape de son évolution est de ressentir la complétude. Elle en formule l’intention. La seconde va servir de catalyseur.

Le contrat d’âme étant terminé, le catalyseur peut sortir de ce rôle et aller remplir une autre mission. C’est à ce moment-là que la rupture amoureuse est subie. La deuxième partie du travail peut alors commencer. A ce moment-là, il faut bien intégrer que le bien-être que nous avons ressenti fait partie de notre gamme vibratoire personnelle.

C’est-à-dire que nous n’avons éprouvé ce sentiment de complétude uniquement parcequ’il existait déjà en nous. Le partenaire que nous avons manifesté dans notre Existence n’a fait que catalyser une réaction, il n’est pas le Créateur de cette vibration. C’est notre désir de ressentir cela à nouveau qui doit nous pousser à chercher le chemin intérieur de reconnexion à notre Essence véritable, et donc à la complétude.

Ce travail sur soi fait partie de l’Ascension. En effet, nous avons maintenant la possibilité de CHOISIR notre état vibratoire, cela est rendu possible grâce aux énergies que nous recevons depuis quelques années. Nous sommes en plein processus de récupération de notre pouvoir intérieur, ce qui implique que nous devenons autonomes quant au choix de notre vibration. Cela peut paraître choquant pour certains, mais je vous assure qu’il s’agit bien aujourd’hui d’un choix, nous ne sommes désormais plus obligés d’être esclaves de nos émotions.

D’ailleurs, je précise que nos normes (familiales, sociétales, culturelles) nous dictent comment nous devons réagir, comment nous sommes sensés réagir pour être « normaux ». Par exemple, tout comme il est mal vu de ne pas être triste lors d’un deuil, lors d’une rupture amoureuse il serait mal venu également de prendre cela avec beaucoup de lâcher-prise, nous serions jugés insensible, voire handicapé du sentiment avec un zeste de perversion narcissique.

Le nouveau paradigme fait éclater les normes (qui font partie de l’ancienne énergie), et nous libère enfin de notre assujettissement aux émotions. Oui , nous ne sommes obligés d’être les esclaves de nos émotions. Bien sur, la transition est délicate à mettre en place, mais l’accès au bonheur, à la paix et à la complétude en dépend.

C’est donc à ce moment-là que nous devons formuler l’intention d’accéder véritablement à notre plein pouvoir, et nous dire :  » Si cette personne a su catalyser cette vibration en moi (la complétude, la paix, la joie), c’est que cette vibration fait déjà partie de moi, que ce sentiment fait partie de ma gamme vibratoire personnelle. Je laisse maintenant le soin à l’Univers, à la Source de me montrer le chemin, afin que je puisse, par moi-même, ressentir à nouveau cela, redevenir Qui-Je-suis ».

La bonne nouvelle, c’est que lorsque nous arrivons à ressentir la complétude par nous-même, c’est-à-dire sans l’aide d’un catalyseur externe (personne, situation, lieu, molécule), nous devenons indépendant émotionnellement, nous avons retrouvé notre pouvoir intérieur. Ce qui nous amène à sortir du schéma d’attachement et à entrer dans le schéma du véritable Amour.

A ce moment-là que se passe-t-il ? Souvent on me pose la question suivante :  » Donc ça veut dire que les couples ne vont plus exister? que l’on va rester seuls éternellement ?  »

En réalité, nous allons continuer de former des binômes amoureux, mais dans lesquels la notion d’attachement n’existera plus. Par exemple ,nous n’aurons plus peur que notre partenaire nous quitte (peu importe la durée de la relation). La notion d’abandon sera obsolète et les angoisses liées à la solitude s’envoleront.

Nous pourrons, par exemple, honorer cette relation et la pleine réalisation du contrat d’âme qui nous avait rapproché de notre partenaire. La définiton même du couple évolue, et nos souffrances sont liées au fait que nos anciennes définitions ne nous permettent plus de comprendre les changements qui s’opèrent actuellement.

Si l’on veut pousser à l’extrême cette réflexion, nous pouvons dire également que l’Amour que nous éprouverons pour notre compagnon sera de même nature et de même intensité que l’Amour que nous nous portons, ou que nous pouvons porter à n’importe quel être humain sur cette Terre (et à n’importe quelle âme en général, qu’elle soit incarnée sur Terre ou qu’elle évolue sur un autre plan). Il s’agira de l’Amour universel, de cet Amour qui fait que nous somme tous UN. Bien évidemment, nous continuerons d’éprouver une meilleure entente avec certaines personnes avec lequelles nous aurons de plus grandes affinités vibratoires.

Les relations amoureuses et leurs nouvelles définitions sont un sujet vaste et complexe… aussi je souhaite que cet article puisse avoir éclairci quelques zones d’ombre et vous aide, lecteurs, à re-trouver la Paix du Coeur.

Alexandra Duriez

Alexandra vous propose une Guidance Personnalisée avec Libération Energétique ICI si cela vous chante :

http://www.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=36212&i_catego=56250

Vous êtes invité à reproduire ce texte pour le transmettre en mettant ceci : « Trouvé sur http://www.legrandchangement.com »
Merci !


Programme de la Web TV et soins collectifs gratuits :

Dites nous simplement ou vous envoyer les informations en remplissant ce formulaire ici :

A propos

Retrouvez toutes mes infos ici : http://stephane-colle.com

Publié dans Ascension, Conscience Humaine, Le Grand Changement Tagués avec : , ,
5 commentaires sur “Quand vais-je rencontrer le partenaire idéal ?
  1. JE L’EXPRIMERAI AUTREMENT…. TOUT LE COTE GAUCHE DU CORPS…. REPRESENTE L’ENERGIE DU PERE CELESTE…. ET TOUT LE COTE DROIT L’ENERGIE FEMININE.. PAR CONCEQUENT PAR MERE DIVINE….. SI CHACUN EN SOI-MEME CE RECONNAIT COMME LEUR « JE SUIS » ALORS, IL N’A PLUS QU’A S’ACCEUILLIR ET S’ACCEPTER…. AFIN DE S’APPORTER UN AMOUR ETERNEL INCONDITIONNEL… COMME POUR SON PROCHAIN ET TOUTE VIE ET TOUT CE QUI VIBRE…. ET ENFIN…. PAIX JOIE ET AMOUR LUMINIQUE…. DE COEUR A COEUR……..

  2. Bataille Dominique dit :

    je me demande si on ne retrouve pas dans le même cas de figure lorsque des religieux (ses) disent qu’ils tombent amoureux de Dieu ?

  3. Bataille Dominique dit :

    Merci, Alexandra, pour ces explications qui viennent répondre à ce que j’expérimente, l’accès à mon pouvoir intérieur pour parvenir au véritable Amour. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait et encore moins les tenants et les aboutissants de ce que je ressens ! Quel merveilleux cadeaux la VIE peut m’ offrir !!!
    Dominique

  4. Anne-Claire dit :

    Merci pour cet article, je suis entièrement d’accord avec tout cela. j’ai une question à te poser: que penses tu de la fidélité alors dans les couples de « nouvelles générations »?

  5. Je suis entièrement en accord avec tout le contenu de cet article.
    Il résone avec ma propre expérience.
    Merci Alexandra d’avoir reformulé aussi clairement les choses ! 🙂
    Sylvie Ptitsa* (LGC1) Articles récents…HumanMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge