Podcast N°223 avec Alexandra Duriez « Les Mémoires Cellulaires de Structure : la relation au père et à la mère… » par Stéphane Colle.

Podcast N°223 avec Alexandra Duriez « Les Mémoires Cellulaires de Structure : la relation au père et à la mère… » par Stéphane Colle.

 Le 22/08/2017

Liens d’inscription aux prochaines séances disponibles ici :

Relation au père :

http://lgc.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=60759&i_catego=47799

Relation à la mère :

http://lgc.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=60769&i_catego=47799

Les séance complémentaires auront lieu les 21/09/17 et 19/10/17 à 20H.

Après avoir travaillé sur les traumatismes de la période de gestation et de la naissance, nous allons aborder les traumatismes liés à la relation au père et à la mère.

Les expériences vécues avec le père et la mère dès la naissance, qu’elles soient agréables ou non, ont laissé des empreintes dans notre structure. C’est cette structure qui définit aujourd’hui notre personnalité, nos forces et nos faiblesses, notre capacité à dépasser les leçons de vie et à vivre en paix avec nous-même et avec le monde qui nous entoure.

Une des caractéristiques de la société patriarcale dans laquelle nous avons grandi est à la fois l’absence du père et la toute puissance de la mère dans l’éducation des enfants. Un papa ça travaille et une maman ça materne.

Le rôle éducatif était donc assigné exclusivement à la femme, créant des déséquilibres dans la construction émotionnelle des enfants.

Lors de cette conférence du 22 aout 2017, j’expliquerai en quoi le désinvestissement paternel et la toute-puissance maternelle sont source de difficultés pour l’enfant et l’adulte à venir.

Les Mémoires Cellulaires de Structure ainsi formées vont influencer notre vision du monde et de nous-même, ainsi que notre capacité à interagir avec notre environnement de façon saine et paisible. La relation au père et à la mère va conditionner plus particulièrement notre faciliter à évoluer, d’un point de vue personnel, familial, professionnel et sociétal.

L’établissement de la première relation au père et à la mère sera le modèle de toutes celles à venir dans la vie d’un individu.

La relation au père et à la mère aura un effet différent selon que nous sommes nés garçon ou fille.

Par exemple, pour les filles : faible estime de soi, vision de soi-même jamais assez satisfaisante, clivage corps-esprit, « j’aurais du être un garçon », insatisfaction sur la vie en général, attachement au regard ou au jugement des autres, dépendance affective visible ou invisible, besoin et recherche de symbiose avec l’homme, problématique en rapport avec le plein et le vide ; le trop ou le pas assez, rapport conflictuel avec la nourriture, angoisse de solitude, perfectionnisme, sensation de vivre en attente (mais de quoi?), tristesse intérieure, culpabilité perpétuelle, intransigeance/dureté avec soi-même, se sentir différente des autres, panique à l’idée de vieillir.

Et pour les garçons : silence excessif, timidité, insensibilité, tendance au rapport de force conscient et inconscient dans la vie de couple, refoulement des conflits personnels, divergence difficile à assumer entre hommes et femmes, peur de l’engagement, peur de symbiose avec la femme, méfiance vis-à-vis de la femme, misogynie, oubli d’exister pour soi-même, faible désir pour la vie, agressivité, opposition, défense, ressentiment envers la femme, évitement de la communication profonde, problèmes sexuels, ambivalence face aux femmes (à la fois reines et sorcières).

– Qu’est-ce qu’une MCS ? 

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation,  la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ? 

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… » 

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration …

Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison.

Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc.

Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

Les 3 séances de la série 3 sur la relation au père auront lieu les 15/16/17 septembre 2017 à 20h, et les 3 séances de la série 4 sur la relation à la mère auront lieu les 13/14/15 octobre 2017 à 20H.

Liens d’inscription aux prochaines séances disponibles ici :

Relation au père :

http://lgc.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=60759&i_catego=47799

Relation à la mère :

http://lgc.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=60769&i_catego=47799

Les séance complémentaires auront lieu les 21/09/17 et 19/10/17 à 20H.

Intentions pour les séries 3 et 4 :

bonne estime de soi-même, confiance en soi, valeur personnelle, autonomie, équilibre dans les relations, confiance en l’Autre, acceptation de soi, reconnaissance et acceptation de sa féminité/masculinité, unification corps/esprit, acceptation du monde, lâcher-prise, indépendance relationnelle, autonomie, douceur avec soi-même et avec l’environnement.

Alexandra Duriez
https://www.alexandraduriez.com/

Merci d’avance pour votre présence lors du direct et vos partages.
Stéphane Colle
https://stephane-colle.com

Retrouvez la présentation vidéo sur les Mémoires Cellulaires de Structure ici :

https://www.youtube.com/watch?v=f8WGg80uoio

Et les séances, soins et autres proposés par Alexandra Duriez ici :

https://legrandchangement.com/categorietm1.asp?i_catego=56250


Une équipe s’occupe de transformer les vidéos en audio et de mettre en ligne les émissions… Ça prend beaucoup de temps aussi si vous voulez les récompenser pour vous pouvez le faire ici :

http://legrandchangement.com/participation-au-developpement-du-grand-changement/

Et désormais les podcasts sont aussi sur facebook :

https://www.facebook.com/Le-grand-Changement-LGC-Podcasts

Voici aussi le lien du blog plus détaillé:

http://lgc-podcasts.blogspot.fr-1/  ou encore http://lgc-podcasts.blogspot.fr-2/

Voici donc le 753ème audio des chaines « Le Grand Changement » Podcast  de la Web-TV Stéphane Colle N°223 avec la VibraConférence en direct de avec Alexandra Duriez que vous pouvez écouter ou télécharger.

Pour le télécharger ou l’écouter c’est ici:

Si vous utilisez les chaines podcast d’iTunes voici le lien pour vous abonner, plus vous êtes nombreux à vous abonner plus la chaîne monte dans le classement, merci d’avance de faire cet effort si vous avez iTunes sur un de vos appareils 🙂 :

https://itunes.apple.com/fr/podcast/le-grand-changement/id926259266?mt=2

Pour ceux qui n’ont pas iTunes il y a aussi maintenant cette chaîne de Podcasts ici :

http://www.djpod.fr/legrandchangement

Sinon vous avez accès directement en lecture ou téléchargement à tous les Podcasts depuis l’Appli mobile du Grand Changement disponible ici :

http://legrandchangement.com/nouveau-application-mobile-le-grand-changement-disponible/

Merci pour tout et à très vite,
Stéphane




Voici les 2 ateliers pour apprendre l’écriture intuitive avec Nadine Méjean le lundi 17 et mercredi 26 septembre sur LGC6 sur inscription:

Suivez ce lien en cliquant dessus pour vous inscrire

Programme de la Web TV et soins collectifs gratuits :

Dites nous simplement ou vous envoyer les informations en remplissant ce formulaire ici :

Tagués avec : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*