Podcast LGCTV du 22/02/2019 à 20h30 avec Aurélien Millot «Les secrets de l’UNIvers à travers l’énergie»  par Michel Ribes.

Publicité LGC

Podcast LGCTV du 22/02/2019 à 20h30 avec Aurélien Millot «Les secrets de l’UNIvers à travers l’énergie»  par Michel Ribes.

Energie

Intro :

L’étymologie d’énergie en grec est « energeia » et signifie littéralement « force en action ».

L’énergie est la base de tout, on pourrait résumer par le fait que tout est énergie mais cela resterait flou et confus pour la plupart des gens. De ce fait nous l’approcherons via 4 domaines : 1-scientique / 2-micro-macro / 3-spirituel et 4-une vision élargie intégrant les 3 perspectives antérieure.

Nicola Tesla disait : « Si vous voulez trouver les secrets de l’universpensez en termes de fréquences, d’énergies et de vibrations ».

Partie 1 : perspective(s) scientifique(s) :

1-1 : 4 forces fondamentales

Les 4 forces fondamentales (gravitationnelle, électromagnétique, interaction nucléaire faible/forte) ne sont que des forces différentes d’énergie (tout comme l’état de l’eau peut changer : liquide, gazeux, solide… sa formule chimique reste inchangée H2O).

Au-delà on retrouve le concept d’énergie dans toutes les branches de la physique mais aussi la chimie :

  • Mécanique
  • Thermodynamique
  • Electromagnétisme
  • Mécanique quantique

1-2 : Qu’est-ce que la matière ?

Einstein a dit : « Ce que nous avons appelé  » matière « , c’est de l’énergie dont la vibration a été grandement réduite pour être perceptible par les sens. Il n’y a pas de matière. »

Il faut savoir que pour les gens terre à terre ou Saint Thomas 4% de notre monde n’est que de la matière physique, 27% de la matière noire et 69% de l’énergie noire. Notre monde visible est donc de 4%. Sachant que de ces 4% il n’y a pas de matière tangible telle que nous la considérons. Juste des vecteurs de force (en action comme le rappelle l’étymologie d’énergie).

1-3 : L’individu n’est qu’énergie

Même un individu n’est fait que d’énergie. Il est fait d’organes, eux-mêmes faits de cellules, elles-mêmes faites de molécules, faites d’atomes, composés de particules subatomiques qui ne sont in fine que de l’énergie.

1-4 : Sources d’énergies : la nature

La nature regorge d’énergie à travers le soleil, l’eau, les fossiles, les vents…

1-5 : Pouvoir de la pensée

La pensée est une source d’énergie et impacte notre réalité. Des électrodes sur la tête restituent les stimuli électriques.

Nous sommes ce que nous pensons et de facto ce que nous vibrons. Nous attirons ce que nous vibrons dans la loi de l’attraction.

Einstein a dit « Tout est énergie et c’est tout. Faites correspondre la fréquence de la réalité que vous voulez et vous ne pourrez pas vous empêcher de l’obtenir. Il ne peut en être autrement. Ce n’est pas de la philosophie c’est de la physique ».

1-5-1 : Diabète + Masuro Emoto + expérience du riz

Le schizophrène diabétique avec une double personnalité : Jacky et Mr Hilde, Jacky dans sa personnalité agressive a du diabète alors Mr Hilde sa deuxième personnalité posée n’a pas de diabète : son système intégré de vibrations changent en fonction de sa personnalité.

Les expériences sur les intentions sur l’eau du Professeur Masuro Emoto (ou l’expérience du riz) montrent en cristallisant cette eau que la pensée impacte la réalité : des intentions d’harmonie crées des flocons harmonieux tandis qu’au contraire des intentions de haine créent des figures disgracieux et disharmonique. Il faut garder en tête que nous sommes faits de 70% d’eau.

1-5-2 : L’émotion c’est de l’énergie en mouvement : é-motion (e=mc2)

Dans le langage des oiseaux ou la langue verte on s’aperçoit que « l’émotion » c’est de l’énergie en mouvement : é-motion (e=mc2). Il s’agit de l’énergie qui vibre en nous : de l’amour, de la joie, de la peur, de la haine, de la jalousie… Et de facto en référence avec le travail d’Emoto, nos émotions nous façonnent et au-delà façonnent notre réalité, notre destinée. On peut faire un parallèle avec la mécanique quantique ou l’observateur impacte le résultat observe.

Partie 2 : perspective micro / macrocosmique (individuelle et collective)

2-1 : Macrocosmique :

2-1-1 : pouvoir, suprématie

Si on analyse, un chef d’état, les grandes familles qui tiennent les rênes du pouvoir. Cherchent-ils plus d’argent jusqu’à ne plus savoir comment les dépenser ? La plupart du temps ils cherchent avant tout le pouvoir / la suprématie à savoir une main mise énergétique. C’est vrai pour de grands familles, un chef d’état, un parti mais aussi un état, une nation en tant qu’entité collective. L’hégémonie américaine, chinoise, russe… avec la notion d’empire, la colonisation…

2-1-2 : quête des ressources

Les nations du monde entier depuis des siècles se battent pour obtenir des ressources à travers des guerres, la colonisation, des luttes de pouvoir, des alliances… Tous les conflits sont des conséquences de lutte de pouvoir ou de ressources et donc dans les 2 cas : une bataille pour l’énergie.

L’ancien et actuel paradigme est basé sur la rareté des énergies fossiles et en gros il n’y en a pas assez pour tout le monde ni de manière illimitée.

Le nouveau paradigme en devenir se base sur la notion d’abondance à travers l’énergie libre (découverte par Tesla il y a près d’un siècle) à disposition du plus grand nombre sans limitation

2-2-Microcosmique

2-2-1 : lutte individuelle

A échelle de nos vies personnelles, on assiste à des luttes de pouvoir et d’énergie, de conquête, de celui qui aura le dernier mot, le plus d’influence… à travers l’ego, la famille (son orchestration : le patriarche, le vilain petit canard…), le couple (l’ascendant, la possession…), l’amitié (le soumis, la victime, le profiteur…), le chef, l’organisation de la collectivité…

2-2-2 : vases communicants

L’entourage constitue des transferts d’énergie, des vases communicants : certaines personnes tirent vers le haut car elles rayonnent et partagent leur énergie sans lutte de pouvoir. D’autres sont perçus comme des gens nocifs (pervers narcissiques) des parasites, en anglais des « energies vampires » qui se nourrissent des énergies des autres.

Deux exemples des vases communicants :

Ex1 : un lundi soir en hiver vous êtes HS, fatigue, vous n’avez pas d’énergie et une voie intérieure vous pousse à vous motiver à aller à la gym. Alors que vous y êtes allé sans énergie, la flemme, vous sortez avec une vitalité incroyable, vous avez la pêche. D’où vient cette énergie ?

Ex2 : rebooster l’autre, un ami est à plat, déprimé, il n’a plus d’énergie. Vous l’aidez et lui livre un show de motivation, vous donnez tout. Au final on pourrait penser que vous allez finir HS, sans énergie en ayant tout donne mais pas du tout. Si vous étiez à 75% et votre ami à 0%, au final l’ami reboosté sera peut-être à 75% et vous a 100%. Pourquoi parce que votre énergie que vous avez utilisé en tant que combustible se projette sur l’autre et vous a été renvoyé et amplifiée. Une tierce force est rentrée en ligne de compte : une énergie transcendantale

Partie 3 : perspective spirituelle

3-1 : // Vibrations

La notion de vibration en spiritualité est forte : les hautes fréquences vs basses fréquences : en anglais « light » signifie la lumière et léger : enlightened illuminé vs gravité fait référence à la matière (matter : double sens en anglais : problème et matière), quand c’est grave, c’est dense, c’est lourd, c’est une énergie pesant.

// Force : à toute force est associée son contraire c’est ce qu’on appelle la force de réaction le vecteur oppose) : la dualité, dans le Taoïsme (le Tout) compose du Yin & du Yang, de force complémentaire nécessaire pour créer la dynamique, Ida & Pingla dans l’Hindouisme. La dualité permet l’équilibre de l’existence. Eg : les courant marins chauds et froids permettent la dynamique du climat sans quoi une eau douce ne permettrait pas la vie.

3-2 : // 4 > 5 éléments

Au-delà des 4 éléments traditionnels de 1-l’eau 2-l’air 3-la terre 4-le feu, il existe un 5e qui est plus subtile : L’éther (philosophie grecque et asiatique : le prana chez les Hindous ou Bouddhistes). Ce dernier est invisible mais est censé incarner cette force qui englobe tout et relie tout.

Max Planck le père de la mécanique quantique disait «Toute matière vient d’une force et n’existe que par elle, nous devons supposer l’existence, sous cette force, d’un Esprit conscient et intelligent, cet Esprit est la matrice de toute matière». Il semblait faire allusion à cet éther, ce prana, ce Qi….

3-3 : Présence de cette mystérieuse force dans toutes les cultures

Que cette mystérieuse force selon Max Planck, est peut-être l’énergie noire (69% de notre monde), l’éther chez les Grecs se retrouvent dans la plupart des traditions ou croyances tels que le Qi (littéralement « énergie » en chinois) que l’on retrouve dans les disciplines pratiques de Taoïsme à savoir la Tai Qi ou Qi Gong, ou encore le Ki (« énergie » en japonais) que l’on retrouve dans le Rei-ki, c’est toujours cette même énergie subtile que les Hindous ou Bouddhistes appellent le Prana…

Cette énergie subtile est immense, infinie et accessible à chaque être vivant.

3-4 : Culte du soleil

Le culte du soleil est le fossile de l’ensemble des spiritualités.

Omraam Mikhaël Aïvanhov (l’un des plus grands ésotéristes chrétiens contemporains avec Peter Deunov) disait « Le principe universel est à l’origine de toutes les religions. Le symbole de cette religion universelle est le soleil. Toutes les religions viennent du soleil, elles sont des ramifications de la religion solaire. Avant que les humains n’apparaissent, le soleil était là ».

Etre désorienté vient de là, on a perdu son orient L’or riant, sa direction, le soleil. Les premières prières des esséniens se tournent vers l’orient car en direction du soleil levant, initialement la prière zoroastrisme et musulmane également. Le premier monothéiste vient non pas des juifs mais des égyptiens avec Akhenaton qui promulguera le dieu Aton et Amon-Ra, le dieu du soleil comme le pilier du panthéon (pour unifier les 44×2 neters, sous-dieux aptitudes du grand Dieu), Mithra… chez les Mazdéens…

Il en va aussi d’un subtil distinguo entre la lumière des photons vs La Lumière (divine) l’AUR/OR* en hébreux cette énergie subtile Qi, Prana, Ki… qui n’est pas tangible donc pas liée aux photons.

*cf : la quête alchimique qui n’est pas l’or matériel/physique du métal mais la quête de l’AUR/OR l’énergie (divine) subtile.

Partie 4 : synthèse holistique : scientifico-spirituelle vision quotidienne

4-1: Tout est vibration, l’univers est vibration

Comme l’a dit Tesla et pour refaire le lien : « Si vous voulez trouver les secrets de l’universpensez en termes de fréquences, d’énergies et de vibrations ».

Goethe a dit « L’Onde est le phénomène originel qui a engendré le monde »

Dans la Genèse il est écrit (en tant que référence culturelle) : « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement en Dieu. Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe. »

Or « le verbe » signifie « vibration ».

4-2: la clef: reconnexion à La Source d’énergie

Comment se reconnecter à cette Source d’énergie ?

4-2-1: la sono thérapie

Il s’agit de réactivation des flux énergétiques, il y a 7 notes de musiques, 7 chakras, 7 couleurs : couleurs ou son correspondent à des fréquences que l’on peut mesurer en Hertz.

La sono thérapie est une médecine alternative qui correspond à des massages de centres énergétiques permettant une meilleure circulation de ces énergies : chakras, les principaux canaux que sont les méridiens (en référence a la médecine traditionnelle chinoise : taoïste et hindou Ayurvédique (Ayurveda : « la science de la vie).

La cymatique est l’étude du son sur la matière de manière physique.

4-2-2: la connaissance des différentes forces

La connaissance des différentes forces et énergies est importante pour mieux agir dessus : le magnétisme, les corps subtiles : causal, astral, mental…, les méridiens…

Hippocrate disait sagement : « Les forces de la nature en nous sont les véritables guérisseurs des maladies »

On peut distinguer 2 types de force :

  • La force centrifuge: 5 sens: signaux électriques : encodage d’1 système intégré > émission et réception d’énergie (DNA: le support, réceptacle). La force centrifuge serait fractale (elle segmente/fragmente).
  • La force centripete : 4 éléments (5 éléments): sources énergies, la force centripete serait holistique (elle rassemble).

4-2-3: la méditation

« Medium » en latin signifie « canal » sous-entendu à notre Moi supérieur et l’inconscient collectif, La Source (d’énergie), l’éther.

Les différentes méditations et leurs techniques : absence de pensée (Vipassana, Zazen, MT, Mindfulness) ont pour vocation en faisant le vide d’activer la Source d’énergie (Qi, Prana…) infinie. La visualisation des chakras entre autres permet aussi de puiser dans cette source inépuisable.

4-2-4: l’alimentation

Se nourrir est l’une des sources d’énergie de l’humain :

  • Les produits raffinés : pas de nutriments ni d’enzyme
  • La cuisson : en dessous de 43 degrés Celsius on préserve les nutriments et enzymes
  • Les produits « normaux » mais pollués
  • Les produits bios
  • Les « produits énergie » : élevage en conscience en parlant aux plantes
  • La viande : végétarianisme (la vibration de l’animal : une bête tuée en souffrant ou en ayant eu peur, // le chamanisme ou l’on parle à l’âme de la bête, le Halal ou Kasher : on récite des sourates/prières (des vibrations) pour apaiser l’animal
  • Le prana : les respiriens arrivent à se nourrir non pas de lumière mais de Lumière, il arrive à filtrer et exploiter le prana et l’assimiler en conscience

4-2-5: La Libido / kundalini

La libido est l’énergie mystérieuse sexuelle qui est perçue comme sacrée par les prêtres, les moines, les ascètes qui s’abstiennent pour réutiliser cette dernière. La Kundalini est le serpent qui représente l’énergie sexuelle sacrée que l’on enseigne à travers le Tantrisme, le Kâma-Sûtra… Une bonne utilisation de cette énergie et une bonne circulation permet une excellente santé et un épanouissement à tout niveau.

4-2-6: Objectif final l’Unité

Le terme cellule a un double sens: prison limitative pour l’individu qui se sent prisonnier ou une partie du poumon cosmique. L’objectif ultime étant d’aspirer à L’unité (retrouvée : on part du Tao, on s’incarne en tant que segmentation pour mieux retrouver le Tao en soi, à travers soi) : peu importe le nom : Grand Tout, La Singularité, Oneness, Samadhi, Tao… Cette unité n’est possible qu’en diluant l’ego dans cette Source Primordiale (d’où nous venons originellement).

4-3 : Elargissement de la perspective de La Source (d’énergie)

4-3-1 : fonctionnement : abondance « vs » rareté

Lavoisier a dit “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”. En effet depuis le big bang, aucune nouvelle matière n’a été créée. Seul l’espace entre les éléments et la vibration change.

Dans cette vision binaire, la quantité d’énergie reste la même. Cela étant il y a 2 leviers : la compétition, la lutte de cette énergie dans une dynamique de rareté qui est plus approche limitative et limitée, persuade de la notion de rareté et de facto du besoin de lutter.

Dans une perception élargie plus verticale, la source d’énergie est infinie : le prana, Qi…

La force centripete serait une vision à ramener à soi l’énergie perçue comme limite alors que la force centrifuge serait une énergie illimitée provenant de La Source.

4-3-2 : Akhasha et les champs morphiques

Il existe un champ d’énergie qui est chargé d’information et au-delà ce champ grossit en fonction du crédit et de l’intégration d’idées, d’émotions… Chez les Hindous on parle d’Akhasha (la mémoire Akhashique), chez les grecs « Le monde des idées de Platon » et de manière contemporaine les champs morphiques de Rupert Sheldrake. Il s’agit d’une sorte de cloud, un accès a une conscience, un champ qui recèle d’informations et enregistre le passé. De ce fait ce champ intègre le passé, le présent et le futur dans toutes ces formes (potentielles, conditionnelles) : plus les gens adhèrent a un concept, plus ce cloud (ce nuage) se condense et plus chaque gouttelette (crédit des individus qui y adhèrent) s’allient au cloud et plus la densité fait que le nuage se matérialise dans la matière. En quelque sorte plus il est facile de télécharger ces informations dans la 3D. D’où les synchronicités ou les découvertes qui ont lieu au même moment sans connexion.

Ex1 : les pyramides à travers la planète sans connexion physique : Egypte, Chine, Mexique…

Ex2 : la théorie du 100e singe

4-3-3 : Inner G: le centre de Gravité / point G,

Par extension du point précèdent, l’information est informe, elle est pure énergie et n’a pas de densité de matière. L’information est informe et en formation en quelque sorte, pour être concrétiser, et matérialiser par adhésion. Une bonne idée scientifique n’est qu’une formule sur papier, ce théorème sera concrétisé grâce à des machines qui illustreront et mettront en pratique cette idée. Par exemple une centrale nucléaire est la restitution de l’idée de fission de l’atome et stockage du nucléaire.

Or cette information (informe) demeure dans le Cloud : Akhasha, le monde des idées, les champs morphiques et attend qu’a être découverte (littéralement « ôter ce qui la couvre » sous-entendu qu’elle n’existe pas parce qu’on la découvre mais était la avant, on la cueille de l’arbre des possibles.

Si on analyse en anglais le mot énergie « energy » en langage des oiseaux on peut entendre point central de L’UNI-vers l’UNIte (UNI – T) : « Inner G » : notre point G, notre centre de gravité. Ce centre de gravité et notre point de singularité, source d’une énergie immense tout comme le boson de Higgins.

Pascal disait à propos de Dieu (de la Source Primordiale, L’Ame Universelle) : « C’est une sphère dont le centre est partout et la circonstance nulle part.  » On peut aussi appliquer ce concept a la dimension quantique ou notre monde physique.

Søren Kierkegaard disait « Me donner un nom c’est m’annihileren me donnant un nom, en me donnant une étiquette, vous annihilez toutes les autres choses que je pourrais être » . Cela rappelle la mécanique quantique et champs des possibles : toute idee, concept correspond a un champ de probabilité et ce dernier trouve place dans le réel, la 3D qu’à travers l’effondrement quantique, à savoir un seul état de cette ensemble de probabilités, la particule qui représente un seul scenario : un point tandis qu’avant l’effondrement quantique le champ des possibles représentent une sphère de potentiels.

cf La Fleur de vie en pratique : // les mondes parallèles et la fleur de vie

Chaque seconde notre monde se crée avec point par point un scenario possible, pixel par pixel laissant en parallèle toutes les autres probabilités se réaliser quelque part en parallèle. Pour le visualiser c’est comme si notre réalité n’était qu’un point ou une sphère et que des états parallèles avec tous les autres scenari existaient sous des formes et vibrations différentes comme le symbole de la fleur de vie.

Conclusion

Cette vision élargie de l’énergie avec une perspective scientifique et spirituelle des sagesses ancestrales permettra à l’humanité de recouvrer son Humanité et d’assurer sa transition, son avènement, son passage dans le nouveau paradigme si on veut que futur il y ait et pour se faire embrasser notre présent tel un cadeau des cieux et précieux (près des cieux)…

Aurélien

Voici le lien audio pour écouter directement:

Voici le lien ici pour écouter ou télécharger:

https://djpod.com/legrandchangement/podcast-lgctv-avec-aurelien-millot-les-secrets-de-l-univers-a-travers-l-energie-par-michel-ribes

Votre Podcasteur:

Michel Ribes

Publicité LGC
Tagués avec : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*