J’ai rencontré un Lumain…

Programme de la Web TV et soins collectifs gratuits :

Dites nous simplement ou vous envoyer les informations en remplissant ce formulaire ici :

10419620_272198149651320_7804425114350884550_n J’ai rencontré un Lumain… Par Eric et Corinne (de Sentiers d’Eveil)

Ne cherchez pas ce mot au dictionnaire, il ne s’y trouve pas, pour la bonne raison qu’il été découvert un week-end de novembre 2014 ! Espèce en voie d’apparition ? Je ne sais pas, mais quelle rencontre extraordinaire !

Dans le cadre d’une expertise géobiologique dans l’est de la France, nous avons été amenés à rencontrer un personnage hors du commun qui nous a bouleversés, tant il rayonnait de ses lumineuses vibrations. Voici le récit de cette incroyable rencontre vibrale….

Une amie nous a gentiment invités pour un week-end dans son charmant petit village dans le but d’y réaliser une analyse de sa maison, ce qui fut fait le samedi. Le lendemain, dimanche, nous devions également analyser et harmoniser la maison de son voisin que nous ne connaissions pas du tout. Notre amie nous a accompagnés chez lui pour nous le présenter.

La porte s’ouvre à notre arrivée, un homme nous accueille et nous invite à entrer. Dès les premiers pas dans sa maison, nous sommes d’abord très étonnés du cadre de vie de cet étonnant personnage. C’est un peu comme si le temps s’était arrêté après la seconde guerre et que rien n’a été modifié depuis. Nous nous installons dans sa cuisine, sombre, le plafond est écrasant, noirci par le temps et la nicotine. Les murs gris-bruns ajoutent encore à ce sentiment de tristesse et de solitude qui nous envahit. Contre un mur dans le fond trône une cuisinière d’une époque lointaine qui me rappelle des souvenirs d’enfance chez mes grands-parents. Nous étions loin d’être au bout de nos surprises !

L’homme nous propose un café et s’installe à table avec nous. Lorsqu’il pose la tasse devant nous, mon attention est attirée par ses mains qui indiquent qu’il travaille dur. Ses longs cheveux blonds frisés recouvrent son visage allongé au menton carré, volontaire. Il boite des suites d’un accident.
Mais lorsqu’il s’est adressé à nous, c’est avant tout son regard qui nous a émus. Il se dégageait de cet homme une…….authenticité. Il était lui, dans l’instant présent et accueillait deux parfaits inconnus dans la plus grande simplicité, la plus grande humilité. Il se présente en deux mots bien résumés, mais c’est alors que nos regards se croisent et que l’émotion m’étreint pour la première fois.
Je ne sais encore rien à cet instant sur ce qui m’attend mais je ne sais pour quelle raison je me sens complètement bouleversé ! Mon regard se tourne instinctivement vers Corinne, comme pour vérifier que je ne rêve pas, et je comprends instantanément qu’elle ressent exactement la même chose.

Ok, c’est que tout va bien, je peux me laisser guider dans cette nouvelle aventure. Il se nomme Nicolas, travaille le cuivre de ses mains pour une multinationale et se lève tous les jours à 3 heures du matin pour aller travailler jusqu’au coucher du soleil. Ca, c’est sa présentation rapide, mais très vite Nicolas nous parle de petits êtres qu’il a aperçu à côté de lui dans sa cuisine, de petits Elfes qu’il a entrevu, de personnes qui passent devant chez lui alors qu’elles ne « vivent plus » et je suis ébloui par la vibration de ce nouvel ami. Il est seul, terriblement seul et pourtant tellement entouré… !
Sa voisine, notre amie, lui rend visite de temps en temps et sa sœur aussi parfois, mais il est seul.

L’analyse géobiologique devait commencer et vous le savez peut-être, mais le géobiologue doit visiter la maison pour rééquilibrer les énergies et harmoniser l’habitation. Je me suis donc mis au travail en commençant par relever les éventuelles failles et cours d’eau qui traversent le bâtiment, ensuite les différents nœuds de réseaux que je dois corriger, aidé de Corinne qui m’assiste.

Pendant ce temps, Nicolas nous observe et continue de raconter son parcours humain. Il nous dit « nous sommes six….enfin sept avec moi »……et ajoute qu’il est venu habiter dans la maison de ses parents. Notre attention est à son comble, car plus on visite les pièces, plus ce terrible sentiment d’abandon se fait sentir. Mais ici et là, des objets attirent notre regard. Un soleil en plâtre couleur dorée à côté d’une prière à Saint François et lorsque je mesure les vibrations de ces modestes décorations, je m’aperçois qu’elles atteignent des valeurs très inattendues !

Dans sa pièce « musique et méditation » se trouve un carillon qu’il a choisi sans trop savoir pourquoi, et devinez quoi…. ? Lui aussi il vibre incroyablement haut ! Et…….oh, surprise….dans cette même pièce, un point levant (une sorte de vortex), je suis ravi de le lui annoncer……. ! Il nous dit alors qu’il a acheté deux dodécaèdres et me demande mon opinion sur le sujet, je mesure et vous l’aurez compris les vibrations dépassent ce que je rencontre d’habitude lors de nos expertises.

Plus l’analyse se réalisait, plus notre émotion grandissait. Durant la visite, il ouvre un tiroir et offre spontanément à Corinne, ravie, un livre de Daniel Meurois, Advaïta, encore dans son emballage. Une fois le travail terminé et les corrections placées au bon endroit, nous nous sommes à nouveau installés autour de cette table dans la cuisine et nous avons longuement parlés.

Durant ce temps qui a servi à résumer l’analyse et découvertes, je me suis senti comme « tremblant » de l’intérieur, touché au cœur ! Les yeux de cet homme vous transpercent l’âme avec tant d’Amour et de Bonté qu’il m’est véritablement apparu comme un de ces Lutins qui lui tiennent compagnie, voilà pourquoi j’ai eu envie de le qualifier de Lumain, une sorte de mélange Divin entre un homme et un lutin. Nous en reparlons souvent entre nous et partageons cette expérience avec notre entourage.

Oui, il est une leçon car il nous a confié qu’il constatait faire fuir les gens ! Incroyable ! Pour nous, il était un aimant ! Ce qu’on peut dire en guise de résumé est que la beauté est intérieure et qu’il faut juste prendre la peine de voir avec le cœur. Le langage du cœur fait vibrer la vérité de l’Etre et permet d’être perçue à sa juste valeur. Il gardera cette place-là dans notre souvenir, bien à l’abri dans notre cœur.

Merci à toi Nicolas.

Eric et Corinne
(Sentiers d’Eveil)

Important : Vous êtes invité à reproduire ce texte pour le transmettre en mettant ceci :
« Trouvé sur http://www.legrandchangement.com »
Merci !


Programme de la Web TV et soins collectifs gratuits :

Dites nous simplement ou vous envoyer les informations en remplissant ce formulaire ici :

A propos

Retrouvez toutes mes infos ici : http://stephane-colle.com

Publié dans Histoires et Témoignages Tagués avec :
9 commentaires sur “J’ai rencontré un Lumain…
  1. Nath06 dit :

    superbe ! quel beau partage qui rechauffe le coeur!

  2. Ulla Masse dit :

    oui, c’est une belle éxpérience certainement pour vous, Corinne et Eric, et aussi pour nous qui lisons votre récit par lequel vous partagez votre émerveillement.
    Mais est ce que Nicolas est heureux? Cette térrible solitude qui se maniféste dans chaque détail de sont habitat de facon á ce que le lieux semble émaner une tristesse presque tangible….
    Comment ce fait-il qu’un étre aussi lunineux, si authetique et vrai puisse faire fuire á un tel point de se retrouver isolé totalement? Ne dit-on pas que nous attirons les énergies pendants a nos propres énergies et qu’une créature comme Nicolas dervrait, pas conséquence, attirer ses semblables? D’ailleurs, vous le dites vous meme, pour vous Nikolas est comme un aimant. Cela parait si injusteifié et douloureux.
    Alors, comment ce fait-il que cet homme si « aimant » et lumineux doive vivre dans cet isolement et malheureux? Est ce que vous auriez une interprétation/explication á partager?
    En tout cas, j’ai envie d’envoyer une grosse vague de lumiére et d’amour á cet homme afin de remplir le vide que laisse ce sentiment d’ambandon.

    Merci

  3. Dominique dit :

    Gratitude pour ce beau partage!
    Paix amour et joie

  4. Viviane dit :

    merci pour ce beau partage.
    il y a de belle personne autour de nous, mais nous ne le savons pas, car trop pressé par le temps .
    gratitude

  5. solange dit :

    , c’est beau cette histoire ,
    eh bien , la semaine dernière ,j’ai rencontré aussi un Lumain , je me promenais dans ce Paris que j’aime tant appréhender en visiteur du soir quand tout le monde rentre chez soi et que les fenêtres s’illuminent un peu partout offrant à mes yeux curieux l’accès aux intérieurs chaleureux et douillets ,c’était non loin du canal saint Martin et il était là , assis sur le trottoir au coin de la rue se préparant tranquillement à s’installer pour la nuit ! j’ai ralenti en passant devant lui car il avait l’air calme et très serein , puis j’ai fait demi -tour pour aller lui parler. je l’ai salué et lui ai demandé la raison pour laquelle il n’allait pas se réfugier dans centre d’hébergement pour la nuit; il m’a simplement demandé si j’y ai déjà mis les pieds ; non, mais j’en avais seulement vu à la télé, ceux de la télé m’avaient parus propres et accueillants. « non « me dit Monsieur Lumain , on en ressort avec des « totos » et on ne peut plus s’en débarrasser et il fit le geste de se gratter.
    je vis dans la profondeur de son regard beaucoup de tristesse et de résignation mais d’acceptation aussi . Puis il tira son paquet de couvertures sur lui et me souhaita bonne nuit,bon soir que je lui rendis, moi aussi je lui souhaitai une nuit la mieux possible dans ces circonstances et je lui ai envoyé une pensée pleine de l’amour d’une mère qui éteint la lumière du chevet de son petit garçon à la fin de l’histoire racontée pour nourrir les rêves de sa nuit . j’espère de tout mon cœur qu’il en a ressenti la chaleur et l’a gardée toute la nuit avec au fond de lui pour lui tenir chaud .

  6. Erendys dit :

    :o) et voilà :o) une paillette d’or supplémentaire pour cette journée Merci !! décidément la vie est belle !

  7. Sylvie Ptitsa dit :

    C’est beau !! Merci d’avoir partagé cette histoire si lumaine. 🙂
    Je suis sûre que les Lumains sont de plus en plus nombreux parmi nous et que tu recevras d’autres témoignages, Stéphane ! Suffit de ne pas les chercher où on croit qu’ils sont. 😉
    Sylvie Ptitsa Articles récents…La Lutinière, c’est quoi ?My Profile

  8. Willette dit :

    Merci pour ce bouleversant témoignage, j’en avais les frissons rien qu’en vous lisant. Comme quoi les trésors ne se trouvent pas là où on les attend…
    Merci pour ce magnifique blog où l’on peut partager de si belles expériences.
    Bonne journée à tous.

  9. Matthieu dit :

    Wouaouw tres belle histoire!!! En vous lisant j y etais merciiii de tout mon coeur…merci Stephanne grace et benediction a nous tous…je nous aime…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge